Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser l’audience du site internet. Certaines informations peuvent être partagées avec des partenaires de Century 21. Pour plus d’informations et paramétrer le dépôt des cookies, cliquez ici. J’accepte. X

Bienvenue chez CENTURY 21 L'Espace Habitat A.I.G., Agence immobilière GRASSE 06130

L'actualité de CENTURY 21 L'Espace Habitat A.I.G.

Paca : Grasse met la Lituanie au parfum

Publiée le 07/03/2011

La société grassoise Galimard vient d’élaborer le parfum national de cet Etat balte, membre de l’Union.

Toutes les senteurs personnifiant la Lituanie sont désormais concentrées dans un flacon. Et la conception de ce parfum national est l’œuvre de la société grassoise Galimard. Pour ordonner les délicats mélanges de la fragrance chargée de véhiculer l’image du petit Etat nordique, il a fallu deux ans d’un travail digne d’un bénédictin. Et depuis janvier, les membres du gouvernement, mais aussi les militaires déployés en Afghanistan ou encore les diplomates en déplacement l’étranger, l’utilisent en priorité chaque matin. L’Odeur de Lituanie, premier parfum officiel d’un pays, a été conçu par Sandra Dziad, « nez » de la parfumerie Galimard. Elle s’est investie dans cette création d’un « drapeau olfactif » qui, comme un blason ou un hymne, doit symboliser la Lituanie. Ce pays avait mandaté un expert en communication émotive auprès de la société grassoise afin de l’aider dans cette tâche.

Savant mélange

Pour concevoir ce parfum unisexe, le « nez » a effectué un savant mélange à partir de santal, de cèdre ou de musc associés à l’odeur de bois, de la mousse et des fleurs des champs, histoire d’illustrer de façon odorante l’image du pays, sa langue et le caractère de ses habitants. Durant plusieurs mois, les échantillons ont effectué de multiples allers-retours entre Vilnius et Grasse. Aujourd’hui, L’Odeur de Lituanie est née. Une première série de 10.000 flacons a été commandée. On pourra l’acquérir ensuite dans les aéroports ou les offices du tourisme lituaniens. Des bougies sentant « la Lituanie » et une ligne de produits dérivés sont en cours d’élaboration. Ce marché donne des idées au parfumeur. Il pourrait se lancer dans ce marketing olfactif au service d’autres Etats, voire d’entreprises, en quête d’une identité parfumée. On pense notamment à Grasse, la capitale de la parfumerie, qui mériterait bien d’avoir un jour sa propre identité olfactive

Notre actualité